0
Affranchissement

Les différents types d'affranchissement lettre

L’affranchissement est, dans les systèmes postaux, le fait de s’acquitter de la taxe que coûte l’expédition d’un courrier ou de toute autre missive, et qui est généralement signalé par l’apposition d’un signe distinctif sur la dite missive (timbre ou empreinte de machine à affranchir).

Quel affranchissement pour votre lettre ? Tout dépend du poids du pli, et surtout, de l’urgence de votre envoi. Le point sur les différentes offres « lettre » proposées par La Poste.

Affranchissement : lettre pour la France

Lettre verte

Il s’agit de l’envoi de lettre classique, sans traitement urgent. Le pli parvient généralement à son destinataire en 2 jours.

  • 20 g : 0,61
  • 50 g : 1,02
  • 100 g : 1,55
  • 2 kg : 5,65

Lettre prioritaire

L’affranchissement d’une lettre prioritaire est légèrement plus cher car ce tarif fait gagner une journée d’acheminement. Dans des conditions normales, une lettre prioritaire est remise en 24 h.

  • 20 g : 0,66
  • 50 g : 1,10
  • 100 g : 1,65
  • 2 kg : 6,00

Ecopli

L’écopli est le mode d’affranchissement le moins cher. Il est réservé aux plis légers : 250 g maximum. En tarif postal écopli, le courrier est remis en j+4.

  • 20 g : 0,59
  • 50 g : 0,87
  • 100 g : 1,20
  • 250 g : 2,10
0
Copieurs Multifonctions

Photocopieurs : faites le bon choix

Sélectionner son copieur nécessite de bien évaluer les besoins et les attentes de l’entreprise. Les photocopieuses sont, de nos jours, quasiment toutes multifonction : reliées au réseau, elles font également fonction de scanner, d’imprimante et de fax.

Cependant, il est indispensable de connaître les différents paramètres et caractéristiques car toutes les machines présentes sur le marché ne se valent pas.

  • Copieur de 16 à 20 copies/minute pour 1000 à 4000 impressions/mois
  • Copieur de 25 à 50 copies/minute pour 4000 à 25000 impressions/mois
  • Copieur de 55 à 85 copies/minute pour 25000 à 200000 impressions/mois

Pour une qualité copie irréprochable, sélectionnez un modèle ayant une résolution très élevée.

Sauf services spécifiques, la majorité des départements d’une entreprise peuvent se contenter d’un appareil noir et blanc.
 
Cela dit, le choix d’un photocopieur couleur multifonction se justifiera dès que les impressions de photos ou les impressions en couleur dépasseront les 150 pages par mois.
 

Le choix d’un copieur couleur dans le cas d’un faible usage pose problème car les cartouches insuffisamment utilisées peuvent s’abîmer et devront plus vite être remplacées. Le coût sera finalement augmenté. Il faut savoir qu’un photocopieur noir et blanc peut numériser les documents en couleur.

Le photocopieur à jet d’encre multifonction est en général moins cher à l’achat mais sa vitesse d’impression est plus lente. En cas d’utilisation importante, les cartouches devront être renouvelées très régulièrement et le coût augmentera.
Pour les photocopieuses couleur, il existe des cartouches monobloc ou séparées. Les premières sont moins chères mais elles conduisent au gaspillage quand les couleurs sont peu utilisées.
Le photocopieur laser multifonction est plus encombrant mais beaucoup plus rapide. Son volume moyen d’impression tourne autour de 3000 pages par mois. Le coût par page est alors nettement mois élevé que pour les copieurs utilisant la technologie jet d’encre.

La connectique de la photocopieuse multifonction peut être très importante selon l’organisation de l’entreprise : liaison au réseau, ports Ethernet et USB, lecteur de carte…
Les options de copie seront indispensables pour des documents aboutis : tri, agrafe, reliure, perforation, etc.
Lors de l’achat d’un photocopieur multi-usage, il est nécessaire de prendre en compte les formats et nature de documents à copier : A4 et A3, enveloppes, étiquettes, transparents et la possibilité d’ajouter des bacs de chargement papier pour les formats utilisés.

0
CSE

Comment bien choisir la carte cadeau pour vos salariés ?

Carte cadeau, chèque cadeau, bon internet : multi ou mono enseignes, physique ou dématérialisé, éthique ou grandes marques… Lorsqu’il s’agit de choisir un avantage pour ses salariés en fin d’année, le choix peut vite se transformer en casse-tête pour l’entreprise.

Alors, que vous soyez un dirigeant, un élu de CSE ou de comité d’entreprise, voici les questions à vous poser afin d’être certain de ne plus vous tromper pour l’année 2020/2021.

Les chéquiers cadeaux multi-enseignes, acteurs historiques du marché, se présentent en coupures de 10€ non sécables et valables uniquement en boutique physique.

Plus innovants et en passe de les remplacer complètement, les cartes cadeaux offrent de nombreux avantages supplémentaires :

  • Elles sont valables en plusieurs fois et au centime près,
  • Elles peuvent autant être utilisées en ligne qu’en physique,
  • Elles présentent un risque bien plus limité de vol avec la possibilité de les activer à distance.

Notre conseil : Grâce à son usage possible en ligne, la carte cadeau multi-enseignes apportent plus de praticité.

Le nombre d’enseignes présentes sur la solution que vous allez choisir est une des questions à se poser.

Si les bons cadeaux des enseignes spécialisées offrent des réductions intéressantes à l’achat, elles ont l’inconvénient majeur de ne pas laisser le choix à l’utilisateur de la boutique dans laquelle il pourra se rendre.

Notre conseil : laissez le choix à vos salariés avec une carte multi-enseignes généralise pour moins de risque.

Les e-cartes cadeaux se présentent sous la forme de fichiers au format pdf reçus par email. Elles présentent plusieurs avantages à la fois pour l’entreprise ou le CSE que pour le salarié :

  • Pas de distribution physique à gérer, l’émetteur s’en charge avec la liste de mail transmise,
  • Aucun risque de vol dans l’entreprise / CSE,
  • Pas de risque de perte pour le salarié, la carte reste dans sa boite mail.

Lorsqu’il s’agit de comparer, la e-carte apporte ainsi plus de simplicité. Certains diront à juste titre qu’elle perd cependant un peu en convivialité.

Notre conseil : les deux solutions ont leurs avantages : praticité ou convivialité. En revanche, si vous optez pour une e-carte, assurez-vous que celle-ci est également valable en boutique physique car certaines ne le sont malheureusement pas !

Follow by Email
LinkedIn
LinkedIn
Share