0
Engie

Tout comprendre sur la fin du tarif réglementé de l'électricité avec Engie

Dès l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les consommateurs ont le choix pour leur fourniture d’électricité entre les tarifs réglementés et des offres de marché*.

Les Tarifs Réglementés de Vente (TRV) sont historiquement commercialisés par EDF et quelques ELD (Entreprises Locales de Distribution). Afin de se conformer au droit européen, ils prendront fin au 31/12/2020 pour un nombre important d’Entreprises, Collectivités et Associations.

C’est une véritable opportunité pour l’ensemble des entreprises de pouvoir hoisir librement leur fournisseur et les modalités de leur contrat (prix, durée, option verte…).

*Contrat entre un fournisseur et un client dont les éléments (durée, prix) sont fixés librement

Source : Engie

La fin des TRV concerne les consommateurs non résidentiels (Entreprises, Collectivités et Associations) qui remplissent au moins un des deux critères suivants :

  • Employer au moins 10 personnes

OU

  • Avoir un chiffre d’affaires (total de bilan ou recette) supérieur à 2 M€

Afin de vous fournir une offre adaptée au nouveau cadre législatif et à votre profil de consommation, nous mettons à votre disposition :

  • Une énergie 100 % verte et garantie d’origine France
  • Un prix fixe jusqu’à 3 ans
  • Un contrat souple, résiliable à tout moment sans frais
  • Parce que vous pouvez profiter dès à présent de prix compétitifs
  • Parce que vous n’avez pas besoin d’attendre le 31 décembre 2020
  • Parce qu’en souscrivant une nouvelle offre, votre contrat actuel se résiliera automatiquement et sans frais
0
Taxe AGEFIPH

Taxe AGEFIPH : à qui s'adresse-t-elle ?

Cette contribution concerne les entreprises qui ont atteint ou dépassé le seuil de 20 salariés et qui n’ont pas dans leur effectif un taux de 6% de travailleurs en situation de handicap.
 

Depuis le 1er janvier 2020, cette obligation d’emploi ne s’applique plus au niveau de chaque établissement, mais au niveau de l’entreprise, dans sa globalité. Pour savoir si vous y êtes assujettis, il convient donc de tenir compte de la somme des effectifs de tous vos établissements appartenant à l’entreprise.

Follow by Email
LinkedIn
LinkedIn
Share