0
Les frais postaux

L'affranchissement

Une entreprise se sert d’une machine à affranchir lorsqu’elle veut timbrer son courrier uniquement quand elle en a besoin, elle n’a plus besoin de se rendre au guichet postal et gagne du temps. Une machine à affranchir facilite donc la gestion du courrier. Globalement, le gain de temps est de 1 h 30 de moins par mois dès 20 courriers envoyés chaque jour, et d’environ 5 h par mois dès 30 courriers envoyés par jour. 

Avec une machine à affranchir, l’entreprise n’a plus besoin d’avancer les frais postaux, car la facture est calculée, chaque mois,  automatiquement sur ses dépenses réelles. Elle présente directement les bons tarifs d’affranchissement : vous pourrez poster avec précision vos lettres et colis et payer au centime près. Elle sera très appréciée des comptables. De plus, la machine peut traiter autant de colis que de courriers. 

Avoir une machine à affranchir c’est également un gain d’économie pouvant aller jusqu’à 12% annuellement. Elle permet d’afficher le logo et les coordonnées de votre entreprise facilement sur vos enveloppes. Avec certains modèles, il est possible d’apposer plusieurs blocs publicitaires sur le courrier. Elle permet donc de valoriser l’image de l’entreprise, car elle montre son professionnalisme vis-à-vis des clients et interlocuteurs, sous la forme d’une empreinte reconnaissable et nette. 

En France, aucune machine à affranchir ne peut s’acquérir, elle se loue. Le prix de la location annuelle varie selon le modèle dont vous avez besoin, la taille de la machine, la capacité d’affranchissement, les accessoires et les services optionnels ajoutés (balance intégrée, plieuse-inséreuse, etc.). Il ne sera pas rentable d’envisager la location de la machine en dessous de 20 courriers par jour. 

Certains coûts peuvent être ajoutés comme la redevance postale. Le paiement de ce montant autorise le client à utiliser le courrier comme support publicitaire et de communication. De plus, il faudra tenir compte du taux d’affranchissement, qui est dégressif. Cependant, les coûts d’entretien sont inclus dans la location de la machine. 

Chez Achat Centrale, nous vous proposons des machines à affranchir et grâce à notre partenaire DOC’UP,  vous pourrez économiser 40% sur vos systèmes d’affranchissement.

0
Cartes carburant

Les cartes carburant

Les cartes carburant sont de plus en plus présentes en entreprise et, pour cause, elles ont de nombreux avantages.  

Les points forts :

  • Régler son essence n’importe où sans avoir à avancer un centime.
  • Facilite la gestion des notes de frais, car il y a désormais plus qu’une facture qui regroupe l’ensemble des dépenses.
  • Des économies sur le prix du carburant pour quelques cartes. 
  • Un titre sécurisé, des dépenses encadrées. 
  • Un véritable système de supervision en temps réel de la flotte d’entreprise. 
  • Les frais avancés, pour le salarié, mais aussi pour l’entreprise. 

 Ceux qui détiennent cette carte profite donc d’un large réseau de stations-service.

 Cependant, le carburant n’est pas le seul service proposé. Et les cartes carburant permettent de régler tous les services en station

Ainsi, outre le carburant, les cartes permettent de payer :

  • Les lavages de voiture
  • Les menus entretiens (vidanges, contrôles, changement de filtres…), 
  • Les produits vendus dans les boutiques des stations. 

De la même manière, quasiment tous les réseaux de cartes essence incluent des partenariats avec des sociétés de parkings, pour permettre le paiement des stationnements en mission dans toutes les villes de France. 

Les cartes carburant présentent donc beaucoup d’avantages que toutes les entreprises ont besoin.

0
Les titres restaurants

Les titres restaurants

Le titre-restaurant est un moyen de paiement scriptural « affecté », ce qui veut dire qu’il ne peut être utilisé que pour payer des produits alimentaires dans les restaurants, la grande et la petite distribution.

Jusqu’à fin 2018, le titre restaurant distribué par Natixis Intertitres était connu sous le nom de « Chèques de Table » et est devenu Apetiz depuis le 1er décembre 2018.

Les titres-restaurant sont remis par les employeurs à leurs salariés. Ils sont attribués sous l’existence d’un lien de salariat.

Il ne peut être attribué qu’un titre-restaurant par jour de travail et à condition que le repas soit compris dans l’horaire de travail journalier. Par exemple, un salarié travaillant 5 jours par semaine de 9 heures à 17 heures pourra bénéficier de 5 titres-restaurant par semaine.

En pratique, l’employeur choisit un niveau de participation entre 50 % et 60 % et une valeur par chèque, il commande les titres et les distribue à ses salariés ou collaborateurs qui peuvent en bénéficier, collecte la part salariale et achète les chèques à l’émetteur, s’acquittant en plus des frais d’émission.

Ensuite, le salarié utilise les titres Apetiz dans les commerces affiliés pour payer ses repas ou achats de préparations alimentaires immédiatement consommables, dans la limite de 19 euros par jour.

La dématérialisation des tickets restaurants est de plus en plus courante. En effet, la carte Apetiz facilite les transactions. Elle permet la suppression des carnets de tickets qui encombrent souvent. De plus, la carte répond à un problème environnemental.

Certaines règles doivent être respectées. Par exemple:

  • Les titres-restaurant ne sont en principe pas utilisables les dimanches et jours fériés, sauf si les salariés travaillent pendant ces mêmes jours.
  • L’émetteur des titres-restaurant dématérialisés doit mettre en œuvre une fonctionnalité de blocage automatique assurant le respect du montant maximum de 19 euros par jour.
  • Les titres-restaurants sont nominatifs et donc ne peuvent pas être utilisés par une autre personne.
  • Il est interdit de revendre ses titres-restaurants.

Achat Centrale, en partenariat avec Apetiz, vous propose une offre négociée avec frais de livraison offerts et prestations offertes.

Follow by Email
LinkedIn
LinkedIn
Share